Pistes de réflexion concernant CORNEILLE

 Par Bernard Delépine

Corneille avait foi en Dieu

Bien que non juif, Corneille avait foi au Dieu unique, celui-là même qui créa l’univers et l’homme. Il suivait – par amour – les préceptes bibliques du 1er testament

Il était attaché à Dieu quand même il ne se sentait pas inclus dans « le peuple de Dieu »

Pour nous, ce serait « ne pas être inclus dans l’Eglise » ou pas accepté parmi les chrétiens, soit du fait d’une religion différente, d’une vie pas toujours « conforme » à ce qu’elle attend, entre autre socialement … La liste peut être longue, sauf que Dieu est toujours accueillant. Jésus lui-même disait « je ne rejetterai jamais celui qui vient à moi » 

Il se préoccupait des autres

Corneille était un homme généreux : <<il accordait une aide généreuse aux pauvres du peuple juif>> est-il souligné, alors qu’il était probablement considéré comme étant « l’envahisseur romain », pas très apprécié à ce titre.  L’ange dit même que cette générosité est une des raisons pour laquelle Dieu vers vers lui <<L’ange lui répondit : Dieu a prêté attention à tes prières et à l’aide que tu as apportée aux pauvres, et il ne t’oublie pas>>

Homme de prière

La prière, celle qui sort du cœur, est importante. Elle ne consiste pas à répéter sans cesse une prière apprise car Dieu aime lorsqu’on lui parle comme on parle à un ami. Respect et proximité vont de paire comme l’enfant respecte son père tout en désirant une proximité d’amour, d’échange, de conseil,… Je ne sais pas si vous avez remarqué, lorsque l’ange vient le visiter, selon le témoignage de Corneille à Pierre il dit « j’étais en train de prier à 3h00 de l’après-midi ». Étonnant non, de prier à cette heure-là ? A vrai dire, il n’y a pas d’heure ni de jour spécifique pour prier le Seigneur !

Ouvert pour changer d’idée sur Dieu

Corneille n’avait probablement pas entendu parler de Jésus. L’ange ne lui a rien dit sur lui. Sa foi était construite sur le 1er testament et non sur les évangiles qu’il ne pouvait pas connaitre ceux-ci n’étant pas encore écrits. Lorsque l’apôtre Pierre arrive, il lui parle de Jésus de Nazareth, de son ministère terrestre, de sa mort pour le pardon de nos péchés et comment Dieu l’a ressuscité… c’était nouveau pour Corneille. Il crut Pierre et devint aussi disciple du Christ

Son attitude est humble

Corneille se prosterne devant Pierre, une attitude ho combien respectueuse. Lui le gradé de l’armée romaine, ayant des hommes sous son commandement, a un geste d’humilité, de soumission devant ce pêcheur devenu apôtre. Loin de prendre Pierre de haut, c’est au contraire une attitude d’élève à professeur, ayant soif d’apprendre et de savoir ce que Dieu voulait qu’il sache.

Visité par un ange, il fait ce qui lui est proposé

Nous n’avons pas encore parlé de l’ange qui vient voir Corneille. Il le décrit à Pierre comme <<un homme aux vêtements resplendissants se trouva devant moi qui me donne des indications précises sur ce que je dois faire, où aller, qui demander…>> L’ange avait pris l’apparence d’un homme, peu ordinaire pour que Corneille y voit un être angélique. Il ne témoignage pas d’avoir eu peur, d’être effrayé, ce qui a du être le cas, non il mentionne seulement qu’il obéit sur le champ. Se pourrait-il encore que des anges – sur ordre de Dieu – se manifestent dans le monde des humains ?

 Il a de nombreux amis, avec un sens du partage

Pierre est étonné du monde qu’il y a dans la maison de Corneille quand il arrive. C’est un homme de relation, apprécié – même des juifs précise le texte. Il n’est donc pas enfermé dans sa bulle, il ne vit pas en vase clos

Corneille n’hésite pas à inviter sa famille, ses amis,… afin qu’ils soient aussi au bénéfice de ce que Pierre a à dire

Voici qui est intéressant ! L’ange ne lui a pas dit « va chercher Pierre et reste seul avec lui car il a un secret à te partager ». Il ne serait pas venu à l’idée de Corneille de bénéficier seul de la bonne nouvelle que Dieu voulait qu’il apprenne. Au contraire, il veut que beaucoup de personnes, la famille, des amis, des voisins peut-être, entendent aussi ce que Pierre avait à dire de la part de Dieu. <<J’ai immédiatement envoyé des gens te chercher et tu as bien voulu venir. maintenant, nous sommes tous ici devant Dieu pour écouter tout ce que le seigneur t’a chargé de dire.>>
Ce ministère « CORNEILLE », c’est précisément cela : RASSEMBLEZ VOS AMIS chez vous à la maison afin d’écouter ce que Dieu a à vous dire !

Nous avons une bonne nouvelle à vous partager, organisez chez vous une rencontre avec votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues de travail… Nous prendrons aussi du temps pour prier avec vous, pour vous, pour votre situation, vos difficultés, votre santé physique et/ou psychologique, votre couple, vos enfants,… sans oublier de nous réjouir aussi avec vous pour tous les bonnes choses que Jésus veut, va, vous apporter.

Bénéfice de la photo à la une : Bernard Delépine